La Biblif les a lus // Avril 2019

Ziyi
par Jean-Luc Cornette & Jürg
(2013)

Résumé  : Ziyi est un petit être étrange. C’est une sorte d’animal, mais il peut être aussi un extra-terrestre. Il ressemble à un renard, à une belette, à un lémurien, à un humanoïde venu d’ailleurs. Il est recouvert de poils et peut galoper à quatre pattes. Il peut également marcher sur les pattes de derrière. Il est anthropomorphique. Il n’a pas de queue, ni d’oreilles. Ses yeux sont très grands et expriment toutes les émotions du monde. C’est un être simple qui réagit sur l’instant. Il n’est pas capable de mauvaise intention.

Avis : Cette BD relate les aventures de Ziyi, une petite chose anthropomorphique, pleine d’espoir et d’envie de liberté. Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille, surtout dans un monde post/pré apocalyptique (oui, je n’arrive toujours pas à me décider)
Une bonne centaines de pages muettes, juste en noir et blanc, qui servent la dystopie avec brio.

A retrouver en section adulte, Bandes dessinées à la cote BDO COR Z

 

……………………………………

Gagner la guerre
par Jean-Philippe Jaworski
(2011)

Avis : L’épaisseur de ce volume pourrait en intimider certains, mais le plaisir et la satisfaction de lecture sont à la hauteur du nombre de pages : intense. Quel bonheur de suivre l’inénarrable Benvenuto Gesufal – aussi scélérat qu’attachant – qui louvoie pour survivre dans ce monde imaginaire gangréné par les intrigues politiques. Il fallait bien la plume de Jean-Philippe Jaworski (malgré un style parfois ampoulé et quelques longueurs) pour donner vie à cet univers flamboyant peuplé de personnages hauts en couleur, tout en lui insufflant ce côté suffisamment adulte qui pourrait séduire des lecteurs moins familiers avec le genre. Un – déjà – incontournable de la fantasy française.

A retrouver en section adultes, Romans à la cote 8-3 JAW 1518 R2

 

 

 

………………………….

Chien pourri ! Millionnaire
par Colas Gutman et Marc Boutavan
(2018)

Résumé : Cette fois, la roue du hamster a tourné ! Chien Pourri trouve une valise pleine de billets dans sa poubelle. Le célèbre bandit Jean Navet lui en confie la garde. Chien Pourri résistera-t-il à l’appel de l’argent ? Sera-t-il généreux avec les rats et les pigeons du quartier ou gardera-t-il tous les sousous pour s’acheter des susucres ? Et si Chien Pourri devenait pourri pour de bon ?

Avis : C’est toujours un plaisir de retrouver Chien Pourri et toute sa bande, une chouette aventure pleine d’humour et de jeux de mots. Petit roman drôle et amusant qui ravira les jeunes lecteurs.

A retrouver en section jeunesse, Romans à la cote J-R GUT 1301 C

Mais aussi

Share on facebook
Share on print
Share on email