La Biblif les a lus // Janvier 2020

L’ombre du Golem

par Éliette Abécassis et Benjamin Lacombe

(2017)

Résumé : « J’avais assez de souvenirs et de questions et l’envie grandissante de retourner voir ce fameux Golem, cette créature incroyable, invention du plus grand génie de Prague. »

Avis : Un conte qui prend les enfants au sérieux et qui se lit toujours avec plaisir à l’âge adulte. Un ouvrage magnifique, une présentation soignée basé sur une histoire vraie riche en rebondissements. Un récit d’une époustouflante plume illustré joliment par un Benjamin Lacombe toujours stupéfiant. Coup de cœur en jeunesse depuis longtemps !

A retrouver en section Jeunesse, Contes à la cote 8-34 ABE 0301 O

……………………………………

Les Gratitudes

par Delphine de Vigan

(2019)

Résumé : « Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences. Et la peur de mourir. Cela fait partie de mon métier. Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas. ». Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé de la suivre.

Avis : Un court et beau roman sur la vieillesse, ses stigmates et la perte de repères et du langage. Un joli témoignage de relations intergénérationnelles et de l’influence des douleurs vécues dans l’enfance sur le reste de la vie.

A retrouver en section Adultes, Romans à la cote 8-3 VIG 0114 G

……………………………………

Les fleurs de grand frère

par Gaëlle Geniller

(2019)

Résumé : « Un jour de printemps, des fleurs se sont mises à pousser sur la tête de grand frère. Au début, elles l’ont effrayé, et il ne savait pas quoi en faire. Nous sommes allés voir Mamie, qui connaît tout sur les fleurs. Mais des comme ça, elle n’en connaissait pas. Grand frère a alors demandé à Papa de les lui couper. Papa lui a dit :  » Mais tu ne les as pas encore écoutées !  » Les fleurs ont alors commencé à lui parler… »

Avis : Petite bande dessinée toute mignonne à lire sans attendre qui parle de la tolérance, de la famille et de la peur du regard des autres. J’ai été traversées par plusieurs émotions pendant ma lecture pourtant assez rapide : ravissement devant les dessins, tristesse et espoir à certains passages, envie (par rapport à l’expérience fantastique qu’a l’air de vivre « Grand Frère »), … Un coup de cœur de cette année 2019 !

A retrouver en section Jeunesse, Bandes dessinées à la cote BDO GEN F

Mais aussi

Partager sur facebook
Partager sur print
Partager sur email