La Biblif les a lus // Décembre 2021

Alvin

par Régis Hautière et Renaud Dillies

(2015-2016)

Résumé : L’ours mal léché Gaston traîne son désespoir à New York. Mais rien à faire ! Son karma doit être d’aider les petits êtres aux mille questions ! Alvin, un jeune orphelin revêche, profitera de sa belle âme. Les voilà sur les routes, accompagnés, pour ne rien arranger, d’un prédicateur fou ! Poésie, dialogues truculents et virtuosité graphique se mêlent pour une très belle ode à la différence et à l’entraide.

Avis : Alvin, c’est une histoire à la fois drôle et tendre, dur et poétique. La lecture des 2 tomes se suffit à elle-même mais si comme moi vous êtes touchés par le style d’Hautière et Dillies, sachez qu’ « Alvin » est en fait la suite d’ « Abélard » (2 tomes). Le désordre de ma lecture ne m’a pas empêchée de tomber sous le charme de ces magnifiques contes initiatiques. Laissez-vous charmer à votre tour…

A retrouver en section Adultes, Bandes dessinées à la cote BDS ALV 1

……………………………………

L’éléphant

par Jenni Desmond

(2019)

Résumé : Connaissez-vous la différence entre l’éléphant d’Afrique et l’éléphant d’Asie ? Savez-vous que la trompe de l’éléphant est constituée de 100 000 muscles, et qu’il agite les oreilles pour saluer ses amis ? De splendides tableaux et quantités d’informations étonnantes pour découvrir les secrets de cet animal tant admiré des hommes, qui reste à protéger.

Avis : Un documentaire très instructif sous forme de fiction, à lire pour se détendre et s’enrichir. Les illustrations, développées sous diverses techniques (aquarelle, crayon, pointe sèche, …) sont superbes. Une lecture très plaisante, une mine d’informations !

A retrouver en section Jeunesse, Documentaires à la cote 599.6 DESM

……………………………………

Jacky

par Geneviève Damas

(2021)

Résumé : «Ibrahim Bentaieb, jeune Belge d’origine marocaine, fiché S, doit réaliser un mémoire de fin de lycée sur un sujet de société. Mais il est en décrochage scolaire et décide de jeter l’éponge, quitte à redoubler. Cependant son professeur veut à tout prix qu’il s’en sorte : « Choisis un sujet qui t’intéresse, peu importe ce que ce sera. » Ibrahim décide alors de consacrer son travail à Jacky, rencontré quelques mois plus tôt lors d’un atelier interécoles ; il venait de Beth-Yaldout, un lycée juif des quartiers chics de Bruxelles. Geneviève Damas réunit ici avec justesse et émotion deux mondes en apparence irréconciliables.»

Avis : Une fois ouvert ce court roman, je n’ai pas pu le fermer avant d’avoir atteint la dernière page. Tant le sujet que le ton m’ont happée. J’ai dévoré l’histoire d’Ibrahim et Jacky, deux ados bruxellois dont la rencontre aurait était improbable si elle n’avait pas eu lieu dans le cadre d’un échange scolaire. Sans angélisme, Ibrahim, fiché S, nous parle de lui mais surtout de Jacky, son ami juif et de leur amitié, de leur vie bruxelloise, de leurs centres d’intérêts et difficultés communs. L’autrice aborde tout en finesse des thèmes comme le terrorisme, le communautarisme et la peur de l’Autre, cet Inconnu souvent mythifié et fantasmé.
Un livre dont la lecture ne m’a pas laissée indifférente.

A retrouver en section Adultes, Romans à la cote R DAM 0119 J

Mais aussi

Partager sur facebook
Partager sur print
Partager sur email