Validés par la Biblif // Janvier 2022

Nouveauté de 2022, retrouvez chaque mois,
en plus de nos critiques de livres, une critique de jeux !

 

Hanabi

par Antoine Bauza

(2015)

Résumé : Un défi coopératif étonnant ! Les joueurs œuvrent ensemble pour tirer de beaux feux d’artifice. Mais chaque joueur doit tenir son jeu à l’envers : on ne voit pas ses propres cartes ! Il faut donc informer intelligemment ses partenaires, sur les valeurs et les couleurs, et mémoriser les informations reçues.

Avis : J’adore ! Un jeu collaboratif où l’on ne peut pas se parler… dur dur! Ce qui me fait rire, c’est quand la tension pousse les joueurs à vouloir faire des sous-entendus de moins en moins masqués pour essayer de tricher sans en avoir l’air… Saurez-vous vous retenir et gagner la partie en restant concentré ? Venez tester ce jeu !

A retrouver en section Ludothèque, Jeux de société à la cote 360 +7

……………………………………

Prendre refuge

par Zeina Abirached et Mathias Enard

(2018)

Résumé : «Entre Bâmyân et Berlin, hier et aujourd’hui, l’amour comme la plus belle des aventures.
1939, Afghanistan. Autour d’un feu de camp, aux pieds des Bouddhas de Bâmiyân, une voyageuse européenne, Anne-Marie Schwarzenbach, tombe amoureuse d’une archéologue. Cette nuit-là, les deux femmes l’apprennent par la radio, la Seconde Guerre mondiale éclate.
2016, Berlin. Karsten, jeune Allemand qui se passionne pour l’Orient rencontre Nayla, une réfugiée syrienne, dont il s’éprend, malgré leurs différences. A travers ces deux récits entremêlés, deux histoires d’amour atypiques, comme un écho à deux époques complexes, se tissent au fil des pages. Alliant les contraires, rapprochant des êtres qui n’auraient jamais dû se croiser, l’album propose une réflexion sur la difficulté d’aimer aujourd’hui comme hier.»

Avis : C’est toujours chouette quand deux auteurs, dont on aime les univers, collaborent. Prendre refuge, qui narre deux histoires d’amour à près de 80 ans d’écart allie le trait typique de Zeina Abirached (autrice entre autres du Piano oriental) et la plume de Mathias Enard (auteur entre autres de Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants). On plonge avec délice dans cet univers en noir et blanc qui mêle le destin de deux archéologues au début de la seconde guerre mondiale à celui d’une jeune réfugiée syrienne à Berlin.

A retrouver en section Adultes, Bandes dessinées à la cote BDO ENA P

……………………………………

Amoureux

par Hélène Delforge, Quentin Gréban

(2020)

Résumé : Amoureux. Un état, une chance, une surprise, un sentiment, une sensation, une émotion. L’amour se vit, l’amour se dit, l’amour se raconte, l’amour se partage, l’amour commence, l’amour se ternit, l’amour finit… parfois. Mais pas toujours. L’amour unique, l’amour éternel, l’amour une seconde fois, l’amour et la famille, l’amour et la maladie. L’amour, thème éternel. Il y a autant d’amours que d’amoureuses et d’amoureux.

Avis : Un de mes illustrateurs fétiches, il ne m’a pas déçue encore une fois. Un album à partager et à découvrir, tout en poésie sur un thème inlassable. Autant pour les enfants que pour les adultes, pour un moment de douceur. Je suis fan !

A retrouver en section Jeunesse, Albums à la cote D

Mais aussi

Partager sur facebook
Partager sur print
Partager sur email