Validés par la Biblif // Avril 2022

When I dream

par Chris Darsaklis

(2017)

Résumé : Dans When I Dream, les joueurs incarnent à tour de rôle un rêveur. Les yeux bandés, il doit deviner un maximum de mot dans le temps imparti. Les autres joueurs représentent les esprits du rêve et lui souffler des indices. Mais si les fées sont du côté du rêveur, les croque-Mitaine tentent de l’induire en erreur. Quant au Marchand de sable, il joue dans les deux camps. Le rêveur doit donc tenter de distinguer à qui il peut faire confiance.
À la fin de la manche, les rôles sont redistribués et un nouveau tour commence…

Avis : Les règles sont très faciles à comprendre, on peut y jouer à tout âge et si nécessaire modifier quelque peu les règles pour le rendre encore plus accessible et/ou rapide. C’est un jeu amusant que j’aime beaucoup ! Mes rôles préférés sont le croque-mitaine ou le marchand de sable car il faut de la subtilité pour induire discrètement en erreur le rêveur.
Bon, par contre, j’avoue, parfois je triche… Ne m’en voulez pas trop.

A retrouver en section Ludothèque, Jeux de société à la cote 370 +7

……………………………………

La jeune femme et la mer

par Catherine Meurisse

(2021)

Résumé : Catherine Meurisse a résidé plusieurs mois à la Villa Kujoyama, une résidence d’artistes située à Kyoto. Cherchant à renouveler son inspiration, elle s’est immergée dans les paysages japonais. Un an plus tard, elle séjournait de nouveau au Japon, quand le typhon Hagibis dévastait une partie du pays. De ces deux voyages, placés sous le signe de la nature, tour à tour muse et dévastatrice, est né l’album La Jeune femme et la mer.

Avis : : Attention, merveille!
Déjà qu’on se le dise, j’ai beau connaître tous les titres de Catherine Meurisse sur le bout des doigts tellement ses albums sortent à la bibliothèque, je n’en ai jamais lu jusqu’à celui-ci. J’ai été soufflée.
Fruit de différentes résidences au Japon, cette album présente une balance parfaite entre les illustrations et la narration, entre l’humour et la quête de la beauté.
La bd est un magnifique hommage à la représentation de la nature japonaise, que ce soit à travers la peinture, l’estampe ou encore le haïku.
Il fait également la part belle aux histoires et croyances populaires autour de certains personnages locaux.
Bref. Une belle pépite !

A retrouver en section Adultes, Bandes dessinées à la cote BDO MEU J

……………………………………

Scarlett et Novak

par Alain Damasio

(2021)

Résumé : Novak court. Il est poursuivi et fuit pour sauver sa peau. Heureusement, il a Scarlett avec lui. Scarlett, l’intelligence artificielle de son brightphone. Celle qui connaît toute sa vie, tous ses secrets, qui le guide dans la ville, collecte chaque donnée, chaque information qui le concerne. Celle qui répond autant à ses demandes qu’aux battements de son cœur. Scarlett seule peut le mettre en sécurité. A moins que… Et si c’était elle, précisément, que pourchassaient ses deux assaillants ?

Avis: Un récit d’anticipation court, vif et rapide, et qui se lit tout aussi vite. Et pourtant, il y en a des choses dans cette novella. Loin d’être uniquement un brûlot anti smartphone, le livre de Damasio pose seulement les bonnes questions : que ferions-nous sans « brightphone » à la place de Novak ? Ce que nous croyons savoir n’est-il pas seulement un historique de recherches ? L’auteur souligne consciencieusement nos dépendances, effrayantes, et étale notre fragilité consentie aux algorithmes.
Certains lui reprocheront un certain excès. Mais il faut reconnaître qu’il met le doigt là où cela fait mal. Et puis, cela se lit tellement vite… Pourquoi se priver ?

A retrouver en section Jeunesse, Romans à la cote R DAM 0119 S

Mais aussi

Partager sur facebook
Partager sur print
Partager sur email